Liés #6

Prise dans un frénétique mouvement de balancier, Héloïse pousse et tire sur ses bras pour que sortent et s’enfoncent encore plus profondément les doigts de son homme. La manifestation de cet appétit, encourage encore Étienne qui retourne la main, paume en l’air. Dans le cul pénètre le pouce et dans la chatte, index et majeur. Possédée par le goût du sexe, la salope se met à couiner délicieusement. Elle s’essouffle dans l’effort tandis qu’il écarquille les yeux, fasciné par le flot qui trempe ses doigts. Presque sans le vouloir, il saisit sa queue de sa main libre et la serre vigoureusement. Les époux s’emballent ensemble, célébrant leur union dans la conjugaison organique.


Laisser un commentaire

Your email address will not be published / Required fields are marked *

Résoudre : *
2 + 9 =