Liés #52

A côté de cette fille rompue à encaisser les comportements humiliants des hommes, Étienne avait pu s’autoriser à les apprendre. Séduire pour pénétrer. Batailler et gagner. Postuler et être choisi. Malgré ses fragilités et le chaos de ses origines, se prendre pour un héros, devenir un autre.

Internet était le terrain de jeu idéal. Il entend encore le modem 56K établir la connexion. Indicatif du désir brut, sans considération pour la personne qui s’était engagée – après tout à reculons – auprès de lui. Ce sésame sonore annonçait des heures de transformation jouissive, rappelant les rituels du téléphone rose quelques années auparavant.

Les pseudos carnés étincelaient dans les colonnes des salons de discussion, véritables réservoirs de fantasmes, promesses d’une identité reconstruite à grand renfort de photos et de mots. Étienne plongeait les mains dans les joyaux vivants, ignorant presque l’appétit des innombrables concurrents.

Des années après, l’époux éprouve encore l’intense fatigue que la quête provoquait. La verge tenue longtemps en érection, la tension des jambes pour atteindre le plaisir, la station impossible sur la chaise sans confort, les yeux meurtris par le déchiffrage de caractères sans saveur, les machines de l’usine de chimie hormonale poussées à leur maximum. Après chaque plongée dans les profondeurs du factice, il refaisait surface épuisé.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published / Required fields are marked *

Résoudre : *
24 ⁄ 2 =