Liés #25

Elle est debout, de dos. L’homme profite de l’immobilité pour passer ses bras sous les aisselles, de part et d’autre du corps offert et les referme. Elle sent le torse viril sous ses cheveux, les mains qui enveloppent ses seins. Elle ferme les yeux et renverse la tête pour la caler entre les pectoraux du mâle dont la prise incite à l’abandon. Elle perçoit le sexe dur au creux de ses reins. Instinctivement, elle commande à sa main droite de s’emparer du vit dressé. Les maillons métalliques tintent comme une frustration… Ou un rappel à l’ordre… D’une paume plaquée sur le ventre, L’inconnu s’assure qu’elle ne bougera pas. Il extrait l’autre main de la cage pour l’y glisser à nouveau, mais cette fois entre les cuisses d’Héloïse le long desquelles il remonte lentement. Les phalanges atteignent déjà la fente tendre et sensible, plongent dans son sillon et remontent jusqu’au pubis. Au passage l’inconnu a libéré le clitoris de son capuchon. De la pulpe d’un doigt expert, il passe et repasse sur le délicat dôme de chair rose . Cette caresse aussi douce que puissante jette un sort à Héloïse dont le souffle s’accélère et la chatte se trempe instantanément.


Laisser un commentaire

Your email address will not be published / Required fields are marked *

Résoudre : *
27 ⁄ 9 =